Rapport 2019-2022 des Co-Présidents

Chers amis,

Le Comité AFIS est heureux d’annoncer sa première Assemblée Générale post-COVID-19 et que le travail a repris après la pause forcée en raison de la pandémie mondiale !

L'Association des Fonctionnaires Internationaux Suisses (AFIS) a tenu sa dernière Assemblée générale statutaire fin 2018. Ont été successivement approuvés le rapport d'activité, les comptes, le bilan et le nouveau budget, ainsi que le rapport des Vérificateurs des comptes. L'Assemblée a élu les membres et attachés du Comité : Vice-Président : Jacques GRUBER (retraité CERN) ; Bureau satellite Canada : Frédéric VOGEL (ONU) ; Bureau satellite Bangkok : Simon BRIMBELCOMBE (BIT) ; Trésorier, Jean MORO (UNOG) ; Secrétaire, Sibyl DE PEIC (retraitée UIT) ; et Webmaster / IT, Vincent PAROZ (UIT) et un 2021 un nouveau membre associé aux travaux du comité par cooptation du comité, Mitch GAILLARD (UIT).

Tout d’abord, je tiens à vous assurer que sous le contrôle vigilant du trésorier M. Jean MORO, ue les fonds de l’AFIS sont sains. Pour leur présentation à l’AG 2022, les comptes ont été vérifiés par le vérificateur des comptes, M. André ARN. Nous avons également commencé les démarches comptables pour soumission de l'impôt anticipé de l'AFIS.

Du passé au présent - 40 ans d’existence de l’AFIS ! (1982 – 2022)

Le Comité tient à remercier ses membres, mécènes, donateurs … nous existons grâce à vous !

Avec un peu de contexte, nous souhaitons montrer une certaine reconnaissance du travail accompli par les anciens comités sur lesquels nous bâtissons.

Nous avons parcouru un long chemin depuis :

  • L’Association a été créée à Genève le 21 avril 1982 par et pour les fonctionnaires internationaux de nationalité suisse engagés dans les organisations intergouvernementales. Premier président de l’AFIS : André ZENGER ;
  • Au cours du mandat de l’ancien président de l’AFIS, Lorenz STAMPFLI:

- la visite du Parlement fédéral, le déjeuner avec les parlementaires ce qui fut la première prise de contact avec les parlementaires genevois à Berne le 21 juin 2007 :

-les visites du représentants de la Mission suisse à Genève et le regretté M. César DUBLER, responsable de la Section "Présence suisse dans les Organisations internationales" du DFAE de Berne ;

  • En 2013, le titre de membre d’honneur de l’AFIS a été décerné à M. Joseph DEISS, ancien Conseiller fédéral et Président de la 65ème session de l’Assemblée générale des Nations Unies en reconnaissance à sa contribution exceptionnelle à la communauté internationale et à la Suisse au sein des Nations Unies.
  • En 2022, nous avons participé et échangé aux 20 ans de la Suisse dans l’International : Évènement à Berne avec ‘l'Association des Suisses dans la Politique Internationale’ avec la présence de M. Joseph DEISS qui nous a vivement remerciés pour le prix AFIS qui lui a été remis en 2013.

Je peux vous assurer à tous que le Comité, fondé sur le bénévolat, a fait de son mieux tout au long du processus.

Bien qu’aujourd’hui l’AFIS ne soit pas gérée « localement » comme d’était le cas lors des présidences précédentes, il convient de mentionner que notre plus grand ami au cours du mandat de l’ancien président, Lorenz Stampfli, était M. César DUBLER qui avait sympathisé avec notre cause, comprenait l’importance de l’Association et nous a ouvert des portes. La présidence actuelle lui en est particulièrement reconnaissante. Nos plus sincères condoléances à sa famille pour la perte de ce grand homme.

Nous continuons à avoir autant de contacts que par le passé avec la Mission suisse (ni plus, ni moins). Les coprésidents ont rencontré à quelques reprises : l’ancien ambassadeur M. Valentin ZELLWEGER et l’ambassadeur M. Jürg LAUBER, Représentant permanent de la Suisse auprès de l’Office des Nations Unies et des autres organisations internationales à Genève et M. Pierre DE COCATRIX, l’ancien ambassadeur du Centre d’Accueil de la Genève Internationale (CAGI). Nous sommes éternellement reconnaissants à Patrick PARDO et Danielle WERTHMULLER, Conseillère, Cheffe, Section des Privilèges & immunités (DFAE) pour leur aide et conseils ainsi qu’à Michel COCHET, responsable communication du CAGI.

Depuis ces dernières années, nous avons maintenu les contacts avec les autres inter-Associations de fonctionnaires internationaux à Genève (AFIF, VDBIO). Nous avons eu avec l’ONU New York (USA) plusieurs discussions et un webinar sur le renforcement de la représentation des nations suisses au sein du système des Nations Unies avec ‘Global Swiss staff Association in Multilateral Organizations’ avec la présence de CINFO. Des échanges avec ‘l’Organisation des Suisses de l’étranger’ ont aussi été poursuivis.

Le Comité tient à développer et entretenir ces liens et souhaite fortement renouveler ces contacts, pour faire avancer nos objectifs et faire mieux connaître notre Association. Il est très important de sensibiliser les autorités nationales aux nouveaux problèmes de la fonction publique internationale (restrictions budgétaires, fragmentation des emplois, délocalisation, problèmes de gouvernance, etc.).

Stratégie globale de l’AFIS

Le Comité AFIS avait en effet décidé au cours des dernières années de se concentrer également sur l’internationalisation, en plus de soutenir les Suisses dans les OI locales, ce que nous avons fait en créant des événements sociaux et autres réunions hebdomadaires pour les rencontrer personnellement et discuter de leurs problèmes et réseauter directement avec eux sur le terrain et recevoir de nouveaux membres.

Alors que l’AFIS se mondialise en soutien aux fonctionnaires internationaux suisses dans les OI du monde entier, cela constitue une autre partie de notre mission et de nos activités. Ainsi, Frédéric VOGEL dirige le bureau satellite de l’Amérique du Nord de manière indépendante. AFIS dispose

également d’un bureau satellite en Asie géré par Simon BRIMBELCOMBE. Nous étions sur le point d’ouvrir un bureau à New York lorsque la pandémie de Covid a frappé le monde. Il pourrait y avoir un suivi sous peu. Nous pensons que la nouvelle force d’AFIS réside dans le réseau mondial (personnel) qu’une telle structure pourrait offrir un soutien aux fonctionnaires internationaux suisses à l’étranger. Nous nous efforcerons de rendre ces informations plus visibles sur le nouveau site web de l’AFIS qui sera publié dans les prochaines semaines.

Il est important de mentionner qu’il y a aussi un climat très nouveau dans les OI depuis la pandémie et je pense que vous devriez connaître pour comprendre certains des changements. Les activités extérieures des fonctionnaires internationaux dans les entreprises et les associations, y compris les activités de volontariat, doivent être préalablement approuvées par le Secrétaire général sur une base annuelle (et cela peut être refusé) dans de nombreuses organisations internationales. Cette fatalité empêche de nouveaux fonctionnaires internationaux « actifs » dans de nombreuses OI de rejoindre librement le comité AFIS. Nous trouvons des moyens de travailler avec cette contrainte, par exemple en étant impliqués dans des événements moins visibles publiquement et en supprimant nos noms et

courriels d’entreprise du site web AFIS pour des raisons de confidentialité et en les remplaçant par des adresses électroniques AFIS génériques (nous avons pris exemple sur le site Web de l’AFIF qui fait face à la même situation). Toutefois, les fonctionnaires internationaux à la retraite seraient totalement libérés de cette contrainte. Ainsi, lors de la dernière réunion du comité le mois dernier, l’AFIS a décidé de commencer à promouvoir et à recruter des membres du comité AFIS du secteur des fonctionnaires internationaux à la retraite en commençant à être présents et à nous faire connaître lors des séminaires de retraite de l’ONU. Nous estimons que cette stratégie fonctionnera bien pour l’avenir de l’AFIS.

Le Comité estime que le travail accompli dans les divers domaines doit continuer, afin que l'AFIS s'assure d'un réseau social efficient et fasse entendre sa voix pour faire avancer les idéaux de la fonction publique internationale et de la paix et la coopération internationale.

Lors de la déclaration au bureau des impôts en 2022, il a été révélé qu’en raison d'un problème de logistique, les archives de l’AFIS qui étaient stockés à l'OMM entre 2014 et 2015, ont soudainement disparu du bureau de l’ancien coprésident, Federico GALATI. Nous déplorons cette perte subite et inattendue. Nous avons dernièrement travaillé avec cette organisation pour essayer de récupérer ces archives, et avons contacté d'anciens membres du comité pour collecter toutes les archives d''AFIS qu’ils pourraient encore avoir. Nous serions prêts à les chercher personnellement pour reconstituer les archives de notre Association.

Je voudrais également mentionner que plusieurs membres du comité AFIS ont subi une série de pertes personnelles et professionnelles pendant et après la pandémie mondiale. Nous n’avions donc pas le vent dans les voiles, étant une association basée sur le volontariat, mais nous nous renforçons et allons revenir en force pour cette nouvelle année.

Nous espérons vous voir lors de futurs événements AFIS.

N’hésitez pas à contacter le Comité AFIS sur info [at] afi-suisse [dot] org (info [at] afi-suisse [dot] org) si vous avez d’autres suggestions ou si vous souhaitez rejoindre le Comité ou devenir membre d’AFIS.

Nous avons également la candidature d’un nouveau membre souhaitant rejoindre le comité AFIS – Mme Meriem Allek de l’UNOG.

Avec remerciements au Comité et à toutes les personnes ayant contribué au succès de la période 2019- 2022.

 

Les Co-Présidents : Grace De Angelis-Petrin et Federico Galati

Genève, le 21 décembre 2022